80% des habitants de Gaza survivent grâce à l’aide humanitaire

mardi 12 juillet 2016 / 5h:01
Enfants de la famille Abu Darouj près des ruines de leur maison détruite dans le village de Zawaydeh, bande de Gaza, le 17 mars 2015. Cinq membres de la famille ont été tués pendant la guerre de 2014, dont deux enfants - Photo : Anne Paq/ActiveStills

Ma’an News –L’UNRWA a distribué des milliers de repas aux réfugiés palestiniens dans la bande de Gaza assiégée pendant le mois sacré du Ramadan, a indiqué l’agence dans un communiqué publié mardi, ajoutant que 80% de la population de Gaza dépendait de l’aide humanitaire.

Suite à l’aide financière accordée par la Fondation émiratie Khalid Bin al-Nahyan, l’UNRWA, l’agence des Nations Unies chargée de fournir l’aide aux réfugiés palestiniens, a été en mesure de distribuer 9809 repas chauds pour 26 557 réfugiés palestiniens dans la bande de Gaza, selon le communiqué.

Les réfugiés palestiniens les plus vulnérables, définis par l’organisme comme ceux qui gagnent moins que 1.47 $ par jour et n’ont pas de repas pendant le Ramadan, ont pu bénéficier de coupons pour obtenir des repas auprès de 20 organismes communautaires qui opèrent dans toute la petite enclave assiégée.

Le programme alimentaire a été exécuté sous un programme UNRWA intitulé « Nourrir le jeûne », visant à faciliter la sécurité alimentaire dans le petit territoire palestinien durant le mois de Ramadan.

La déclaration a également mis en évidence les effets économiques dévastateurs du siège imposé par Israël depuis dix ans, qui a fait grimper le taux de chômage au chiffre terrible de 41,2% au début de 2016, selon le Bureau central palestinien des statistiques.

L’UNRWA a indiqué que le nombre d’habitants dans Gaza qui reçoivent l’aide alimentaire de l’organisation a connu une augmentation vertigineuse depuis ces quinze dernières années.

« Alors que l’année 2000, l’UNRWA fournissait environ 80 000 réfugiés à Gaza avec l’aide alimentaire, ce nombre a augmenté à plus de 930 000 aujourd’hui – près de 70 pour cent de la population de réfugiés et plus de 50 pour cent de la population totale, » ajoute la déclaration.

La majorité des plus de 1,8 million de Palestiniens qui vivent dans la bande de Gaza sont bloqués à l’intérieur de l’enclave côtière en raison de la poursuite d’un blocus militaire imposé par Israël et soutenu par l’Égypte à la frontière sud.

L’ONU a averti que la bande de Gaza deviendrait inhabitable pour ses habitants d’ici à 2020, mettant ainsi en évidence les dévastations causées par les attaques israéliennes et les effets paralysants de blocus.

5 juillet 2016 – Ma’an News

image_pdfimage_print
Posté par le mardi 12 juillet 2016 . inséré dans Articles, Gaza martyrisée, Slider . Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0 . Les commentaires et les pings sont actuellement fermés.
Support Palestine Chronicle
Soutenez Chronique de Palestine
Nous apprécions grandement votre soutien. The Palestine Chronicle (version française : Chronique de Palestine) est une organisation sans but lucratif 501(c)3 (code fédéral des impôts américain).
Subscribe to Newsletter
Entrez votre adresse email pour vous inscrire à notre liste de diffusion.
Email:

The Last Earth: A Palestinian Story

The Last Earth: A Palestinian Story

The Last Earth: A Palestinian Story

Résistant en Palestine

Résistant en Palestine – Une histoire vraie de Gaza

La deuxième Intifada palestinienne

La deuxième Intifada palestinienne

Derrière les fronts

Derrière les fronts

« Retours sur une saison à Gaza » – Aux éditions Scribest

« Retours sur une saison à Gaza » – Aux éditions Scribest
Disclaimer RSS Feed Contact us Donation Popup
© Copyright 1999-2017 PalestineChronicle.com. All rights reserved
Powered By MediaSeniors