Al-Qods : appuyés par l’armée, des colons israéliens prennent de force un immeuble dans le quartier de Silwan

samedi 31 décembre 2016 / 6h:40
Silwan - al-Qods
Le quartier de Silwan à Jérusalem-Est (al-Qods) est l'objet d'attaques régulières de la part des colons et de l'armée d'occupation - Photo : MaanImages
Ma’an NewsAvec le soutien de l’armée d’occupation, des colons israéliens se sont emparés de force d’un bâtiment palestinien dans le quartier de Jérusalem-Est (al-Qods).

Les colons israéliens ont attaqué après minuit vendredi matin la zone de Wadi Hilweh à Silwan dans Jérusalem-Est occupée, et ont investi de force un immeuble résidentiel appartenant à des Palestiniens, apparemment pour étendre encore plus le groupe de colonies juives d’Elad.

Selon des témoignages du Centre d’information de Wadi Hilweh, une vingtaine de colons israéliens escortés par des forces spéciales israéliennes cagoulées ont fait une descente dans le bâtiment alors que ses habitants n’étaient pas présents.

Les colons israéliens ont bloqué avec un camion la zone d’al-Fakhouri dans le quartier, empêchant les gens d’approcher et ont pris le contrôle du bâtiment qui est situé à moins de cent mètres au sud des murs de la Vieille Ville et de la Mosquée Al-Aqsa.

Le Centre a indiqué que le bâtiment a changé de propriété entre trois familles palestiniennes au fil des ans – les familles Abu Irmeileh, Maswadeh et al-Rajabi – et que plusieurs autres familles ont loué des appartements dans l’immeuble qui comprend deux étages.

Ils ont ajouté qu’une résidente palestinienne avait changé les serrures de l’édifice le jeudi, et que la nuit de jeudi soir, les colons israéliens ont envahi de force la zone de Wadi Hilweh pour installer des caméras de surveillance à l’entrée du quartier.

Interrogé sur l’implication des forces israéliennes dans le raid, le porte-parole de la police israélienne, Micky Rosenfeld, a nié la validité des rapports et a déclaré à Ma’an que les affirmations du Centre d’information de Wadi Hilweh selon lesquelles les colons avaient pris possession des biens palestiniens étaient « sans importance ».

Le groupe [raciste et fascisant] Elad est une force majeure dans le mouvement des colons israéliens à Jérusalem-Est, et il a réalisé une prise de contrôle de 25 bâtiments dans le quartier de Silwan l’année dernière, ce qui a constitué la plus grande incursion des colons israéliens dans un quartier palestinien au cours des 20 dernières années selon l’Institut de recherche appliquée de Jérusalem (ARIJ).

Elad affiche aussi l’objectif de « redécouvrir et préserver la ville biblique de David », dans une volonté de relier les Juifs à leurs prétendues racines bibliques à travers le tourisme, les fouilles archéologiques, et veut « judaïser Jérusalem » en se saisissant de maisons dans des quartiers à majorité palestinienne.

En mars, un Conseil de construction israélien a approuvé des plans pour le projet Kedem d’Elad, malgré plus d’une décennie d’appels contre le projet par les habitants palestiniens et les organisations israéliennes de défense des droits de l’homme.

Le Centre d’information de Wadi Hilweh et des membres de la communauté de Silwan avaient condamné la décision, en disant craindre que l’approbation du plan n’entraîne un précédent pour les approbations sur tous les futurs projets de colonisation à Silwan.

Hanan Ashrawi, membre du Comité exécutif de l’OLP, avait de son côté déclaré que l’approbation du plan était un signe clair qu’Israël « a délibérément isolé Jérusalem de ses environs palestiniens et de ses habitants d’origine, et la transformant en ville exclusivement juive ».

Le projet Kedem devrait couvrir environ un hectare de terres qui ont été confisqués par les autorités israéliennes après l’occupation de Jérusalem-Est en 1967 et ont servi depuis de parking.

Il y a plus de 300 000 colons israéliens qui vivent à Jérusalem-Est, dont au moins 500 vivent incrustés de force à Silwan au milieu d’une population de 45 000 Palestiniens.

Parallèlement, la Commission de planification urbaine de Jérusalem a approuvé mercredi un plan visant à construire un immeuble de trois étages pour les colons juifs au coeur de Silwan. Ce plan était résenté par l’organisation israélienne Ateret Cohanim, le jour même où la municipalité de Jérusalem démolissait dans le quartier des immeubles appartenant à des Palestiniens.

Alors qu’Elad est le fer de lance des activités d’implantation à Silwan, à l’extrémité sud de la vieille ville, Ateret Cohanim a un mandat similaire pour « judaïser » Silwan au centre même de ce quartier densément peuplé.

Le plan permettra à Ateret Cohanim de construire un nouveau bâtiment situé près de l’immeuble « Beit Yonatan », qui a été vendu à Ateret Cohanim par l’administration coloniale israélienne.

La présence de colons israéliens dans le territoire palestinien occupé est considérée comme illégale en vertu du droit international selon la quatrième Convention de Genève, ce qui a été réaffirmé dans une résolution adoptée cette semaine par le Conseil de sécurité des Nations unies, condamnant la politique de colonisation israélienne.

30 décembre 2016 – Ma’an News – Traduction : Chronique de Palestine

image_pdfimage_print
Posté par le samedi 31 décembre 2016 . inséré dans Articles, Slider . Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0 . Les commentaires et les pings sont actuellement fermés.
Support Palestine Chronicle
Soutenez Chronique de Palestine
Nous apprécions grandement votre soutien. The Palestine Chronicle (version française : Chronique de Palestine) est une organisation sans but lucratif 501(c)3 (code fédéral des impôts américain).
Subscribe to Newsletter
Entrez votre adresse email pour vous inscrire à notre liste de diffusion.
Email:

Résistant en Palestine

Résistant en Palestine – Une histoire vraie de Gaza

La deuxième Intifada palestinienne

La deuxième Intifada palestinienne

Palestine : Plus d’un siècle de dépossession

 Palestine : Plus d’un siècle de dépossession

Palestine : Plus d’un siècle de dépossession

Sabra et Chatila

Sabra et Chatila, au coeur du massacre

Le chemin de la Cour – Les dirigeants israéliens devant la Cour Pénale Internationale

Le chemin de la Cour – Les dirigeants israéliens devant la Cour Pénale Internationale
Disclaimer RSS Feed Contact us Donation Popup
© Copyright 1999-2017 PalestineChronicle.com. All rights reserved
Powered By MediaSeniors